Vous êtes ici : Accueil FRActualitésArchives

  • Recherche,

Soutenance de la thèse de Zina Touzé

Publié le 22 juin 2015

Soutenance de la thèse de Zina Touzé, doctorante au CEDITEC, sous la direction de Caroline Ollivier-Yaniv, Professeure en sciences de l’information et de la communication à l'UPEC.

Date(s)

le 29 juin 2015

À 14h
Lieu(x)
Université Paris-Est Créteil
Campus centre - Bâtiment P
Salle des Thèses (P-019)
61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
Métro : Créteil Université (ligne 8)

Plan d'accès
Titre
« Les phénomènes d’hybridation en sciences de l’information et de la communication.
Analyse discursive des communications de recrutement des armées professionnelles françaises de 1996 à 2012 ».

Résumé de la thèse
La décision de suspension du service national en 1996 a contraint les armées professionnelles à communiquer pour recruter. En 2012, cela a fait seize ans que le ministère de la défense diffuse des communications qui ont pour objectif de recruter leurs personnels militaires. À partir d’un travail d’investigation effectué sur les dix-neuf campagnes de recrutement diffusées en 1996 et 2012 par l’Armée de Terre, la Marine Nationale et l’Armée de l’Air, cette thèse se propose d’analyser le discours de recrutement militaire en postulant sa polyphonie énonciative. Quelles sont les différentes formes discursives qui s’enchevêtrent dans le discours de recrutement militaire ? Existe-il des phénomènes de tensions ou de complémentarités dans l’énonciation de ce discours de recrutement ? Comment aménage-t-il une place aux destinataires dans cette hybridation des formes discursives? En définitive, que nous dit cette hybridation des discours dans la compréhension des communications de recrutement militaire ?

Composition du jury
-Lieutenant-Colonel Marie-Dominique CHARLIER, Institut des Hautes Études de la Défense Nationale (IHEDN) (Examinateur).
-Thomas HELLER, Maître de conférences, Université Lille III (Rapporteur).
-François LAMBOTTE, Professeur, Université Catholique de Louvain (Rapporteur).
-Claire OGER, Professeure, Université Paris-Est Créteil (Examinateur).
-Caroline OLLIVIER-YANIV, Professeure, Université Paris-Est Créteil (Directrice de thèse).