Vous êtes ici : Accueil FRActualitésArchives

  • Recherche,

Soutenance de thèse de Ronny SCHOLZ

Publié le 29 novembre 2010 Mis à jour le 25 février 2016
Colloque - Conférence
Colloque - Conférence
Date(s)

le 10 décembre 2010

10h
Lieu(x)
Otto-von-Guericke Universität Magdebourg (Allemagne)
en bâtiment 40, salle 527 (salle de thèse)
Zschokkestrasse 32
D-39104 Magdebourg
 

Ronny Scholz fera un exposé de thèse en français à l’UPEC et soutiendra sa thèse en Allemagne.

Ronny Scholz soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés:
«La légitimation discursive de l’Union Européenne.
Analyse lexicométrique de l’usage du signe "Europe/Europa" dans les programmes électoraux des élections européennes des partis politiques allemand, français et britannique entre 1979 et 2004»

Résumé
Ma thèse présente une analyse du signifiant Europe dans trois corpus allemand, français, britannique.
Chaque corpus contient les programmes électoraux européens des partis politiques nationaux qui ont obtenu au moins une fois un siège au Parlement Européen. La période commence aux premières élections européennes en 1979 et se termine avec les élections européennes de 2004.
Une analyse lexicométrique du signifiant Europe dans les trois langues révèle de nouvelles perspectives pour la compréhension linguistique de la notion d'Europe dans ces champs politicodiscursifs.
Elle permet de tirer des conclusions sur les problèmes de communication au niveau
européen, sur l'objectif politique de l'Union Européenne et la légitimation du pouvoir de l'UE. Selon notre hypothèse de recherche, une telle légitimation se fonde sur une conception imaginaire de l'identité européenne commune aux différents peuples. Même si le pouvoir politique peut considérer qu'il est légitimé par une telle conception, l'analyse révèle des différences importantes entre les conceptions imaginaires circulant dans les trois champs discursifs comparés.
L'analyse lexicométrique est exploitée sur le plan quantitatif mais aussi au niveau qualitatif.
A l'échelle quantitative, l'index, les spécificités d'Europe, ses quasi-synonymes et les cooccurrences d'Europe sont analysés et interprétés.
L'approche qualitative du cotexte du segment thématique répété l‘Europe est conduit à des conclusions supplémentaires.
L'analyse de ce segment définitoire cherche à rendre visible, dans une démarche pragmatique, le contenu impliqué des différents énoncés.
Cela conduit à figurer l'horizon sémantique au sein duquel le signe Europe apparaît. Les positionnements de la notion d'Europe et les argumentations liées à l'expression linguistique dans les trois différents corpus sont comparés dans cette phase de la recherche afin de mettre en évidence l'horizon discursif dans lequel apparaît la notion d'Europe."

Composition du jury
-Jeannine RICHARD-ZAPPELLA  Université Jules Verne, Picardie Amiens, Rapporteur.
-Michael RINN Université Bretagne Ouest, Brest, Rapporteur.
-Dominique MAINGUENEAU, UPEC, Examinateur.
-Pierre FIALA, UPEC, Directeur de thèse.
-Eckhard DITTRICH, Université de Magdebourg, Directeur de thèse.
-Johannes ANGERMULLER,Université de Mayence, Examinateur.
-Renate BELENTSCHIKOW, Université de Magdebourg, Examinateur.
-Karl Peter FRITZSCHE, Université de Magdebourg, Examinateur.
Contact :
Ronny Scholtz :