Accès direct au contenu

UPEC

Centre d'étude des discours, images, textes, écrits, communications

logo_pdf

Céditec > Actualités > Séminaires & colloques


Colloque "L’Ethos de rupture, de l’Antiquité à nos jours"

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanités

Colloques, Actualités scientifiques, Evènementiel

Du 12 octobre 2017 au 13 octobre 2017

Colloque co-organisé par Charles Guérin, professeur des universités à l'UPEC et membre du LIS, et Jean-Marc Leblanc, maître de conférences à l'UPEC et membre du CEDITEC.

miniature Ethos de rupture
Présentation
Si l’on cherche à prendre la mesure des bouleversements qui affectent le paysage politique occidental du début du XXIe siècle, l’évolution des modes de présentation de soi chez les dirigeants politiques offre un terrain d’analyse prometteur. Certaines personnalités politiques occidentales cultivent un style radicalement nouveau, précisément pensé pour heurter certaines conventions et signifier ainsi une forme de nouveauté (N. Sarkozy, E. Macron, J.-L. Mélenchon). De façon plus poussée encore, des figures très médiatisées fondent leur popularité sur des comportements qui valent avant tout parce qu’ils prétendent rompre avec l’habitus politique commun (B. Grillo, P. Iglesias Turrión, D. Trump, et de manière plus incertaine ou plus ambivalente M. Le Pen). Dans les slogans comme dans les attitudes, c’est bien l’idée de rupture (avec le passé, avec les conventions, avec le « système ») que mettent en avant, comme un argument politique en actes, ces différents acteurs.

En faisant intervenir des spécialistes de champs divers (linguistique, rhétorique, communication, études médiatiques), le colloque mettra en relation cette construction de la rupture comportementale comme argument politique et le concept aristotélicien et post-aristotélicien d’ethos tel qu’il est reçu dans la tradition rhétorique, la tradition linguistique, celle de l’analyse du discours (D. Maingueneau) et de la Critical Discourse Analysis (N. Fairclough, F.H. Van Eemeren), dans une perspective diachronique choisissant ses objets de l’Antiquité à nos jours. L’enjeu est à la fois de situer historiquement cette prétention à la rupture comportementale dans le temps long (les Cyniques du IVe siècle athénien offrant une sorte de matrice historique du phénomène), et d’en analyser les ressorts précis sur des cas d’étude sélectionnés.

> Télécharger le programme [PDF - 1 Mo]

Organisation

- Charles Guérin, professeur de langue et littérature latines à l'UPEC et membre du LIS
- Jean-Marc Leblanc, maître de conférences en sciences du langage à l'UPEC et membre du CEDITEC
- Jordi Pià, maître de conférences à l'Université Sorbonne Nouvelle et membre du CERAM
- Guillaume Soulez, professeur à l'Université Sorbonne Nouvelle et membre du IRCAV

Lieu(x)

Maison de la Recherche
Salle Athéna
3 - 4, rue des Irlandais
75005 Paris

Centre Censier
Salle 49
13, rue Santeuil
75005 Paris

Université Paris-Est Créteil
Campus Centre de Créteil
Bâtiment i - salle i1-223
61, avenue du Général de Gaulle
94000 Créteil

mise à jour le 10 octobre 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues et sciences humaines
Centre d'étude des discours, images, textes, écrits, communications (EA 3119)
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
recherche-llsh@u-pec.fr