Vous êtes ici : Accueil FRActualitésSéminaires & colloques

séminaire du Céditec - séance du vendredi 8 avril 2005, 14h30

Publié le 24 janvier 2010 Mis à jour le 24 janvier 2010

salle du conseil (salle Keynes) de l'UFR de sciences économiques de Paris 12 ; métro Créteil Université (ligne 8) ; bâtiment neuf sur la gauche à la sortie du métro

 

Regards croisés - L'intégration des TIC dans le supérieur : Un postulat, des discours, quels usages, un objet à définir

équipe organisatrice du Céditec :

Christine Barats , maître de Conférences, Sciences de l'information et de la communication, Université Paris 5 et membre du Céditec - Université Paris 12

Hélène Cardy, maître de Conférences, Sciences de l'information et de la communication, Université Paris 8 et membre du Céditec - Université Paris 12

 

Objectifs de la journée :

Objet de nombreux discours, les TIC demeurent un objet à définir : support technique, imaginaire technologique, idéologie de la communication, pratiques et formes de médiation en devenir.

Les TIC sont tout à la fois objet de discours et discours sur l'objet dont la dimension plurielle est manifeste. Elles recouvrent en effet aussi bien des pratiques et des figures qu'un idéal imposé à atteindre.

L'objectif de ce séminaire est de proposer une approche plurielle des TIC dans le cas de l'enseignement supérieur afin de mieux cerner cet objet et mettre l'accent sur les caractéristiques des discours et des usages qui s'y réfèrent.

Dominique Boullier abordera cette question en examinant différentes situations institutionnelles ou techniques marquées par l'hybridation sciences, techniques/technologies et sciences humaines. Il s'intéressera aux notions qui accompagnent la conception d'interfaces de travail (des supports informatiques de travail dit collaboratif). Patrice Flichy interviendra sur les conditions d'émergence nord-américaine des discours sur les TIC, en particulier dans le cas d'internet. Il s'attachera à l'imaginaire qui en a porté les usages. L'équipe du Céditec présentera quelques résultats de recherche sur les discours sur les TIC dans l'enseignement supérieur en France : discours institutionnels, discours d'experts, discours des responsables TIC.

 

 

Regards croisés, participants :

 

 

Christine Barats et Hélène Cardy

« Promesse et menace des TIC dans l'Enseignement supérieur français : discours, usages, représentations (discours institutionnels, discours d'experts, discours des responsables TIC) »

Travaillant sur les discours qui accompagnent l'intégration des TIC dans l'enseignement supérieur, nous avons choisi de privilégier dans un premier temps une approche synchronique et de sélectionner un ensemble de « discours » dont l'homogénéité relève du thème traité, à savoir l'innovation et l'intégration des TIC dans l'enseignement supérieur. Les « auteurs » et les conditions de production diffèrent, ce qui nous permet de comparer différents « types » de discours et différentes logiques discursives. Après avoir étudié ces discours (analyse de discours et analyse des conditions de production), nous avons élaboré un questionnaire afin d'examiner les discours sur les pratiques d'un certain nombre « d'acteurs ». Nous avons ainsi pu observer que le discours institutionnel s'avère marqué par la promesse, tandis que le discours d'experts s'inscrit dans une rhétorique de la menace. L'étude des questionnaires envoyés aux responsables TIC souligne les difficultés rencontrées, le poids des disciplines et les disparités entre disciplines et établissements dans les usages des TIC qui sont proposés.

 

 

Dominique Boullier, professeur en sciences de l'information et de la communication

« Les TIC à l'université : comment les supports formatent nos organisations et nos concepts »

A partir de plusieurs situations (institutionnelles ou techniques), Dominique Boullier s'intéresse à « l'hybridation » entre sciences, technologies et sciences humaines et en quoi elles influencent nos organisations. A partir d'un exemple, une « nouvelle » discipline technico-scientifique : le computer-supported cooperative work CSCW (travail collaboratif ou coopératif assisté par ordinateur), il examinera la trame des discours et des théories utilisées dans le CSCW afin d'en identifier les notions fondatrices et les confronter aux apports critiques des sciences humaines. Il n'en demeure pas moins que des « concepts s'imposent par la puissance des techniques qui les exploitent ».

 

 

Patrice Flichy, professeur de sociologie

« Imaginaire et TIC »

L'émergence des discours sur les TIC se situe en Amérique du nord. Ces discours sont marqués par un imaginaire qui a largement contribué à en porter les usages. A partir d'un examen de ces conditions d'émergence, il s'agira, dans une démarche comparatiste, de comprendre les spécificités françaises, et également le rôle qu'a joué l'enseignement supérieur dans le cas d'internet aux Etats-Unis.