DESNICA Mirta

Docteure en sciences du langage

Publié le 8 février 2012 Mis à jour le 8 octobre 2020
DESNICA Mirta

Responsabilité pédagogique et mention/parcours des enseignements

Actuellement professeure documentaliste dans l’Académie de Versailles, Mirta Desnica a été ATER en sciences du langage à l’UFR SESS-STAPS de l’Université Paris-Est Créteil puis à l’Institut français de presse. Elle y a été responsable d’enseignements de linguistique et d’analyse du discours médiatique.


Thèmes de recherche

Analyse du discours de la presse écrite, sémiotique des médias, presse féminine, anglicismes, analyse du discours numérique.


Présentation synthétique des recherches

Se situant dans une approche sémiotique et discursive de la communication médiatique, les recherches de Mirta Desnica articulent l’étude de l’énonciation, la pragmatique, l’analyse du discours, la sémiotique de l’image et la sémiotique des cultures.
Dans le prolongement de sa thèse, elle analyse les formes éditoriales et l’usage de la langue anglaise dans la presse écrite française et interroge le rapport entre le discours journalistique et le discours marchand dans la presse féminine.
Son deuxième axe de recherche porte sur la mise en discours et en récit de violences sexuelles et sexistes sur les réseaux sociaux numériques.

Thèse : Étude énonciative et discursive des énoncés anglais dans la presse féminine française, dirigée par Dominique Ducard et soutenue en 2016.


Quelques publications

Articles de revue avec comité de lecture
  • Desnica, Mirta (2018). « La "brève de consommation" : sémiotique d’un genre journalistique entre information et promotion », Communication & langages, 2018/4, 198, Mises en scène marchandes, p. 55-70.
  • Desnica, Mirta (2016). « Diffusion et déformations d’un slogan publicitaire mémorable dans la presse écrite : le cas de "Nespresso. What else ?" », Travaux de linguistique 2016/2, 73, Les mèmes langagiers, p. 69-83.
  • Desnica, Mirta (2016). « Une manière "tendance" de s’exclamer avec l’autre : l’exclamative en so dans la presse française », Revue de Sémantique et Pragmatique, 40, Exclamation et intersubjectivité, p. 155-169.
Collaborations scientifiques :
  • Mirta Desnica a participé au groupe de travail « Médias et harcèlement » au sein de l’axe thématique « Genre et médias » du laboratoire CARISM (Institut français de presse, Université Paris 2 Panthéon-Assas). Elle y a travaillé sur la dimension sémiotique et narrative des témoignages publiés sur Twitter dans le cadre du mouvement Balance ton porc.
  • Au cours de ses études doctorales à l’Université Paris-Est, elle a été représentante des doctorants de l’école doctorale Cultures et sociétés et a régulièrement participé à l’organisation des Journées des doctorants du Céditec.