FERRON Benjamin

Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication

Publié le 30 septembre 2014 Mis à jour le 14 octobre 2020

Docteur en science politique de l’Université de Rennes 1, Maître de conférences au département de Communication de l’UPEC.

FERRON-Benjamin---PHOTO-FICHE

Thèmes de recherche

  • Structures et dynamiques du champ journalistique
  • Sociologie du journalisme militant et des « médias libres »
  • Stratégies médiatiques des mouvements sociaux
  • Construction journalistique des problèmes de santé environnementale
  • Méthodes qualitatives en sciences sociales

Présentation synthétique des recherches

Benjamin Ferron est sociologue, docteur en science politique, Maître de Conférences en Sciences de l'information et de la communication au Département de communication politique et publique de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC). Il enseigne la sociologie du journalisme et des médias, de l’action collective et des mouvements sociaux, des problèmes publics dans une perspective de sociologie politique. Membre du Céditec (EA3119), dont il coordonne l'axe 2 "Circulation et confrontation des discours politiques et sociaux", il anime également le réseau thématique « Sociologie des médias » (RT37) de l’Association Française de Sociologie.

Ses recherches portent sur le rôle des médias d’information dans la construction des problèmes publics contemporains. Il s’intéresse en particulier au rôle joué par les agents dominés du champ politique (mouvements radicaux et organisations contestataires) et du champ journalistique (journalistes « militants » et médias dits « libres » ou « alternatifs ») ainsi qu’à l’émergence et l’institutionnalisation de problèmes publics peu visibles dans l’espace public (critique des médias, pollution de l’air intérieur, parole des « sans-voix »). Sur le plan méthodologique, il cherche à articuler des méthodes qualitatives de collecte des données (entretiens semi-directifs, observation ethnographique) et des méthodes quantitatives (questionnaire, analyse de corpus). Il a effectué des enquêtes de terrain en France, ainsi qu’en Israël-Palestine et au Mexique dans le cadre d’une comparaison internationale.
Ses travaux sont publiés dans des revues scientifiques ou d'intérêt général, des chapitres d'ouvrages collectifs ou de numéros thématiques de revue. Il a co-dirigé l’ouvrage collectif Des amateurs dans les médias (2015) et publié un livre tiré de sa thèse : La communication internationale du zapatisme (1994-2006) (2015). Il travaille actuellement à la publication d'une enquête sur le mouvement des « médias libres » en France de 1995 à nos jours, en parallèle de la coordination d'un ouvrage collectif tiré d'un colloque international organisé par le Céditec en 2018, intitulé Donner la parole aux 'sans-voix' ? Construction sociale et mise en discours d’un problème public (avec C. Oger et E. Née).


Quelques publications

  • (avec J.-P. Le Bourhis) “Faut-il dé(cons)truire les problèmes publics ? Réflexions à partir d’une recherche sur les pollutions de « l’air intérieur”, Politique et sociétés, 39(2), 2020.
  • “A Heretical Accumulation of International Capital. The Zapatista Activists’ Media Networks”, in Anna Cristina Pertierra and Juan Francisco Salazar (eds.), Media Cultures in Latin America. Key Concepts and New Debates, New York & London, Routledge, "Routledge Research in Cultural and Media Studies", 2020.
  • Ferron Benjamin, Comby Jean-Baptiste, « Réarmer la critique sociologique du journalisme », coordination du n° 46 de la revue Savoir/Agir, décembre 2018.
  • Ferron Benjamin, Crespin Renaud, « Un scandale à la recherche de son public. La construction médiatique du problème de la ‘pollution de l’air intérieur’ en France (1995-2015) », Politiques de communication, 2/2016 (N° 7), p. 151-181. [article scientifique]
  • Ferron Benjamin, La communication internationale du zapatisme (1994-2006), Rennes, PUR, 2015. [monographie]
  • Ferron Benjamin, Rodriguez Clemencia, Shamas Kristin, « Four challenges in the field of alternative, radical and citizens' media research », Media, culture & society, 36/2,2014, p. 150-166. [article scientifique]
  • (avec J.-B. Comby), coordination du numéro thématique “Réarmer la critique sociologique du journalisme”, Savoir/Agir, 46, 2018.
  • "Un internationalisme asymétrique : militer pour une 'information alternative' sur le conflit israélo-palestinien", in J.-B. Comby (dir.), Enquêter sur l'internationalisation des biens médiatiques et culturels, Rennes, PUR, Res Publica, 2017, p. 127-150.

Collaborations scientifiques

  • Co-animateur de l'axe 2 du Laboratoire Céditec (avec E. Née et L. Caeymaex) "Circulation et confrontation des discours politiques et sociaux"
  • Co-animateur du réseau thématique « Sociologie des médias » (RT37) de l’Association Française de Sociologie. (http://afs-socio.fr/rt/rt37/ / Page Facebook : https://www.facebook.com/groups/534322137039485/)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Politiques de communication
  • Membre des comités de lecture des revues Mots. Les langages du politique et Commons. Revista de Ciudadania Digital.

Publications en préparation

  • Ferron Benjamin, « Un investissement à faible rendement : la dualité du capital médiatique dans les ‘médias libres’ », in C. Desrumaux, J. Nollet (dir.), Un capital médiatique ? Usage et légitimation de la médiatisation en politique, Rennes, PUR, 2021. [chapitre d’ouvrage collectif en attente de publication]
  • Ferron Benjamin, Hourcade Renaud, Le Bourhis, Jean-Pierre, « Comment s’approprier un problème ? Relations structurelles entre bureaucrates et journalistes dans la construction d’un problème public de ‘l’air intérieur’ », in S. Bernardin (dir.), Croisades privées et problèmes publics. L’héritage sociologique de Joseph Gusfield [titre provisoire], Rennes, PUR, 2020. [chapitre d’ouvrage collectif en attente de publication]
  • Ferron Benjamin, Née Emilie, Oger Claire, Donner la parole aux ‘sans-voix’ ? Construction sociale et mise en discours d’un problème public, ouvrage collectif en attente d’évaluation par l’éditeur.
  • Ferron Benjamin, « Recension : Ingrid Hayes, Radio Lorraine Cœur d’acier 1979-1980. Les voix de la crise, Paris, Presses de SciencesPo, 2018 », en attente d’évaluation par la revue.
  • Ferron Benjamin, Simon Smith, Johanna Kotisova, « The Primacy of Secondary Things. Professionalism, status strain and emotional work on three ‘edges’ of the journalistic field », article en cours d’évaluation.
  • Ferron Benjamin, Née Emilie, « Les mots et les causes. Enquêter sur la représentation des “médias libres ” au croisement de la sociologie et de l’analyse de discours », article en préparation.
  • Ferron Benjamin, « Recension : Ivan Chupin, Les écoles du journalisme. Les enjeux de la scolarisation d’une profession, Rennes, PUR, Res Publica, 2018 », en cours de rédaction.
  • Ferron Benjamin, Les illusions retrouvées ? Sociologie des « médias libres » en France (1995-2020), monographie en cours de préparation.
  • Ferron Benjamin, Guevara Erika, Sociologie politique : la communication médiatique des mouvements sociaux, manuel en cours de préparation



Responsabilités pédagogiques et/ou scientifiques

  • Co-responsable de la Licence pro « Communication des collectivités territoriales et des associations »
  • Suivi de mémoires de M2 « Communication politique et publique en France et en Europe »

Enseignements

  • Le paysage médiatique en France (L1)
  • Communication et militantisme (L2)
  • Connaissance des médias (L3)
  • Méthodologie de mémoire (L3)
  • Action collective et communication (M1)